[ 📓 ] - Faire grandir sa conception du monde grâce aux livres !

Mis à jour : mars 20

J'attendais de rédiger cet article depuis très longtemps. J'accumule les livres comme certains accumuleraient les totebags, les chaussures ou bien les piles usagées !


Ici, je souhaite vous transmettre des oeuvres qui m'ont permis d'être qui je suis, de voir la vie différemment et ont modifié mon fonctionnement à jamais. Ces livres m'ont permis une ouverture mais aussi une acceptation des évènements de la vie, des comportements de mes proches et de moi-même de manière à en être moins impactée.


Les livres peuvent sauver votre couple, votre famille, vos enfants, vos relations de travail ou vous aider à vous reconvertir, à trouver votre chemin. Ils ne donnent pas la clé, la réponse à toutes vos questions mais sont un beau point de départ et une source d'inspiration.



Et vous, quels sont les livres qui ont changé votre vie ?



Le bonheur selon Bouddha de Davina Delor.

Avec ce livre tout a commencé. Il m'a permis de me rapprocher du bouddhisme, de sa philosophie plus précisément. Dans une période où tout n'était que douleur, il a été l'espoir que je n'attendais pas.


Ce livre m'a été prêté par un ami, qui se reconnaitra, et a ouvert des portes inimaginables vers l'acceptation de la douleur mais aussi ma volonté de ne plus bloquer et m'épuiser sur des embêtements, énervements qui n'en valent pas la peine.


Davina Delor nous propose à travers son écriture grand public, une compréhension des paroles du Bouddha. Celles-ci étant pouvant se résumer comme cela : "pour être heureux, il faut apprendre à moins souffrir".


Accepter l'impermanence et le détachement.



Les quatres accords toltèques de Don Miguel Ruiz.


Oui, c'est un grand classique ! Peut-être l'avez-vous déjà lu, peut-être qu'on vous l'a offert, ou peut-être ne connaissez-vous pas.


Don Miguel Ruiz nous transmet à travers les 4 Accords Toltèques, un exercice de tous les jours. Une fois qu'on se lance, on se rend compte à quel point : on se ment à soi-même, à quel point on juge les autres et nous-mêmes et à quel point nous interprétons beaucoup de choses.


Cet exercice fut un vrai révélateur de l'attitude que je souhaitais avoir envers moi-même, mon entourage, les inconnus. C'est devenu un jeu qui lorsque l'on est bon joueur nous amène à nous élever et devenir qui nous avons envie d'être.


De plus, il permet de désamorcer beaucoup de situations et stoppe le petit vélo que l'on a dans la tête.



L'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle.


Écrivain de renom, Gounelle nous emporte dans des histoires banales pour en faire émerger des messages universels !


Ce livre est une ode au lâcher-prise et à la confiance que nous devons mettre dans la vie à condition de s'écouter. Lorsqu'une personne n'est pas sur son chemin, elle rencontre des difficultés qui l'enlisent et plombent son moral. Ainsi naissent les dépressions, les angoisses, les anxiétés ...


Par moment, on se dit "je n'ai aucune solution à ce problème". Souvent il ne nous est pas encore permis de la voir car nous avons besoin de ce coup de pouce, de cet avis extérieur qui imprimera à jamais les mots, les actions qui nous permettront un changement nécessaire et salvateur.





Le guerrier Pacifique de Dan Millman.


Basé sur des faits réels ce roman initiatique nous raconte ce que n'importe quel individu peut rencontrer sur le chemin de la découverte de soi, l'acceptation de soi et de l'affranchissement des autres et de la société.


Nous sommes plein de peurs et d'illusions. Ce qui nous empêche de les dépasser, de les accepter et de les transformer est notre cerveau, notre ego, notre conscient. Face à tout grand changement, nous sommes perturbés et cela peut entrainer des peurs, des tensions et des angoisses.


Pour certains, le changement est un leit-motiv et ils s'adaptent très facilement, pour d'autres c'est un vrai calvaire. D'autant plus que nous sommes pleins de convictions qui façonnent nos schémas mentaux, notre manière de penser et d'agir mais aussi nous-même. La découverte de soi, n'est jamais un chemin tranquille, mais elle vaut tous les désagréments du monde. L'acceptation est la clé.



La Prophétie des Andes de James Redfield.


"La Prophétie des Andes" est une grande épopée, 4 tomes avec en plus des livres développant les enseignements de celle-ci, qui nous amène à nous questionner sur les forces qui agissent dans ce monde.


James Redfield nous propose, à travers une aventure mystérieuse, un changement de perspective et une recherche de notre nous profond. Il nous amène à réfléchir sur l'énergie de tout être humain, qu'elle soit purement positive comme peuvent l'être les éveillés ou bien les plantes mais aussi négative à travers toutes les peurs et vices de l'Humain.


À travers une vision simple de force du bien et du mal, il nous engage à laisser notre intuition guider nos pas et nos décisions. Et surtout, nous invite à penser positivement et dépasser nos peurs et notre zone de confort.



1984 de George Orwell.

Très jeune, j'ai lu 1984. Ce livre m'a bouleversé.

Je peux encore vous dire où et quand j'étais quand j'ai fini ce grand livre. Un sentiment que je n'oublierai jamais.


Que l'on apprécie ou pas, il nous transmet une image forte : notre société dans son état le plus terrifiant et totalitaire. Une pensée unique et votre voix silencieuse à jamais


Imaginez : la Police de la Pensée vous empêchant de ressentir quoi que ce soit mis à part de la peur et vous obligeant à vivre dans un monde réécrit par elle et standardisé. Big Brother surveillant et infiltrant les moindres groupes rebelles pour vous lobotomiser le cerveau par la peur.


Oui ça n'est pas un roman gai ... Mais un roman édifiant de ce que nos gouvernements, et les grandes entreprises pourraient créer.





Ravage de René Barjavel.

René Barjavel est un écrivain français qui a ouvert la voie de la science-fiction en France.


Écrit en 1943, "Ravage" décrit un monde où tout fonctionne à l'électricité. De la production alimentaire à tous les moyens de transports. Cela ne vous rappelle rien ? Dans ce monde, une coupure de courant énorme fait sombrer la civilisation. Retour à l'âge de pierre. L'Homme ne sait plus rien faire sans électricité.


Ce roman est pour 1943 futuriste et très réaliste. En comparaison, nous n'en mènerions par large s'il nous arrivait la même chose ! Pour la plupart d'entre nous, savons-nous faire un feu ? Savons-nous cuisiner sans cuisson ? Savons-nous nous diriger sans GPS ? Savons-nous nous distraire autrement que par la télévision, les jeux vidéos, netflix, nos téléphones ... ?


Barjavel amène, très tôt, la question de l'auto-suffisance / l'autonomie dans la société actuelle.



0 vue

Camille Aureilhan

Naturopathe à Toulouse, Garidech et Consultation à distance

07.​49.12.55.47
camille-holisaia@protonmail.com

N° SIRET 799 763 644 00033

Mentions légales

  • Black Facebook Icon
  • Holisaïa Instagram